1997-2004

La lente

remontée

des images

1997-1999

d-un-signe-a-l-autre.jpg

​« D'un signe à l'autre »

2001

0--Il%C3%B4t------------------45-x-42-cm

​« Hors de portée »

2000

0-Peau-d%27homme-65-x-50-cm-2000.jpg

​« Peau d'homme »

2000

​« Ça respire encore »

2001-2003

0-Figure-nomade-----25-x-22-cm-2004.jpg

​« Figures nomades »

2001-2005

0-Gran-corpas--137X76cm---2005.jpg

​«Gran Corpas»

1997-1999

« D'un signe à l'autre  »

Cette «renaissance»  à laquelle Fabrice Rebeyrolle nous convie n’est pas celle de l’homme triomphant de Léonard.

Elle s’opère dans la souffrance d’un enfantement dans la matière,  quelque chose comme l’écho de la séparation initiale entre la lumière et les ténèbres.

 

Ainsi la peinture de Fabrice Rebeyrolle ne se réduit pas à l’affaire banale d’une illustration, elle rend visible une parabole de désir, de vie, de mort et de création. Belle de ses matières-couleurs et grave comme la pensée du monde.

 

Claude Frontisi, L’homme traversé (extraits), Août 1999

Show More

Catalogue