La lumière dessine l'obscur

Le paysage demeure toujours à distance

et devient le territoire de l'intime.

Le désir douloureux de la lumière

Démarche d'introspection et de réparation

Entendre la musique du silence

Ce ne sont pas des tableaux de la nature

mais l'absence de la nature qu'il faut regarder.

Le paysage est la figure du manque,

c'est la lumière qui fait l'image.

Transfiguration du monde par la poésie.

Fabrice Rebeyrolle

Extraits de notes d’atelier, 2020

Exposition
"Levée de lumière"

10 Octobre - 06 Décembre

Galerie Capazza

Catalogue préfacé par Christian Noorbergen et carnet d'entretien avec Isabelle Lévesque.

Leveelumierecatalog.jpg
Pourquelanuit.jpg

2020

« Levée de lumière »